Vincent Lambert : les parents portent plainte pour « tentative d’homicide volontaire »



Vendredi dernier, les parents de Vincent Lambert ont déposé plainte au commissariat de Reims contre le docteur Vincent Sanchez, du Centre Hospitalier Universitaire de Reims, pour « tentative d'homicide volontaire ». Ils contestent la nouvelle décision du médecin d’arrêter l’hydratation et l’alimentation de leur fils, prise le 2 juillet dernier, à la suite de la décision rendue le 20 mai dernier par la Cour de Cassation. Ils ont déclaré que leur fils est handicapé et ont redemandé son transfert dans un établissement spécialisé.

 

Hier, devant le CHU de Reims, « avant de se rendre au chevet de son fils », le père de Vincent Lambert a dénoncé « un assassinat déguisé, une euthanasie ».

 

Pour aller plus loin:

Vincent Lambert : 10 réponses à 10 questions

Vincent Lambert : la demande de mesures conservatoires du Comité de l'ONU balayées

Emmanuel Hirsch : « M. Vincent Lambert témoigne (...) d’un non abandon, d’un non renoncement à son existence »

Vincent Lambert : l’appel au secours de sa mère à l’ONU

Comme Vincent Lambert, ils sont 1500 patients cérébrolésés en France. Voici trois de leurs histoires.


Sources: 

Le Figaro (8/07/2019) - Vincent Lambert: les parents déposent plainte pour «tentative d'homicide volontaire»