Etats-Unis : Des juges fédéraux bloquent la suspension des IVG décidée en raison de l’épidémie de Covid-19



« Les juges fédéraux de l'Alabama, de l'Ohio et du Texas ont bloqué les ordonnances interdisant les procédures médicales non essentielles pendant l'épidémie de coronavirus. » (cf. Aux Etats-Unis, des Etats privilégient la lutte contre le coronavirus plutôt que l'avortement) . La mesure incluait l’avortement.

 

« Parce que la loi de l'Alabama impose des limites de temps quant au moment où les femmes peuvent obtenir un avortement, l'ordonnance du 27 mars est susceptible d'empêcher totalement certaines femmes »  d’avorter, a indiqué ce lundi le juge fédéral Myron Thompson. Il a temporairement suspendu l'ordonnance, « émise par le département de la santé de l'Etat au début du mois », qui devait rester en vigueur « jusqu'au 13 avril ». Cette décision est la troisième, après celle rendue d’abord au Texas, puis dans l’Ohio, suite aux poursuites intentées par « les prestataires d'avortement », le Planned Parenthood et le Center for Reproductive Rights.

 

Dans l’Ohio, les établissements pratiquant des IVG avaient déposé plainte « après que le bureau du procureur général de l'Ohio, David Yost, ait envoyé au début du mois des lettres à trois prestataires d'avortement leur enjoignant de se conformer à l'ordonnance ». « La seule raison ayant entraîné l'ordre du ministère de la Santé était de sauver des vies à la lumière de l'urgence de santé publique COVID-19 », a déclaré le procureur dans un communiqué.

 

De son côté, le procureur général du Texas, Ken Paxton, a accusé ses opposants de « retenir des équipements dont ils avaient désespérément besoin, et ce pour une procédure qu'ils qualifient de "choix" ».

 

 

Pour aller plus loin :

Covid-19 : le Gouvernement britannique autorise les IVG à domicile

Etats-Unis: Le Kansas adopte un projet de loi qui restreint l'accès à l'avortement

Eugénie Bastié dénonce les contradictions du féminisme sur l’avortement

Trafic d’embryons par le Planning Familial américain : 5 nouveaux chefs d’accusation portés contre les journalistes rejetés

L'avortement, un enjeu majeur des prochaines élections américaines


Sources: 

CNN, Caroline Kelly (31/03/2020)