En Suisse, les demandes de suicide assisté « ont explosé »



L’association Exit Suisse alémanique a rendu public ses chiffres pour l’année 2015 : les demandes d’aides au suicide « ont explosé » : 782 « cas » en 2015, soit « 30% de plus qu’en 2014 ». Exit Suisse romande devrait publier ses chiffres en avril, mais déjà « la tendance semble identique ».

 

Le Code pénal suisse a été modifié en 2001 pour autoriser « l’assistance au suicide », « à condition que celle-ci ne soit pas motivée par un ‘mobile égoïste’ ». Depuis, « le nombre de patients qui y ont recours ne cesse d’augmenter ». Exit explique cette hausse par le vieillissement de la population.

 

Parmi les 782 personnes mortes par suicide assistée en 2015, « 55% étaient des femmes », d’âge moyen 77,4 ans. Principalement des personnes « en phase terminale de cancer », ou cumulant plusieurs « maladies de la vieillesse » ou encore « souffrant de maladies chroniques ».

 

En Suisse, « l’aide au suicide représente chaque année 1,5% des 65000 cas de décès recensés ». Mais les associations telles qu’Exit ou Dignitas accueillent aussi des « non résidants », principalement allemands, anglais et français. Ainsi, en quatre ans, « plus de 600 personnes venues du monde entier se sont rendues dans ce pays pour avoir recours au suicide assisté », dont 66 français.


Sources: 

Pourquoi Docteur (2/03/2016)